Blog

2 Séjours YOGA en France

[et_pb_section fb_built= »1″ _builder_version= »4.5.3″][et_pb_row _builder_version= »3.25″ background_size= »initial » background_position= »top_left » background_repeat= »repeat »][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »3.25″ custom_padding= »||| » custom_padding__hover= »||| »][et_pb_text _builder_version= »3.27.4″ background_size= »initial » background_position= »top_left » background_repeat= »repeat »]

Stage yoga méditation éco-responsable 2021

2 stages de Yoga-Meditation en France dans les Cévennes ou dans le Vars

Amateurs de yoga,

Vision Ethique vous propose en cette période de pandémie de se focaliser sur votre bien-être a travers 2 stages de yoga-meditation et initiation à la médecine ayruvédique en juin et octobre prochain.

5 jours pour apprendre à oublier le courant de la vie actuelle et donner l’opportunité cellules du corps d’être revigorées par le souffle.

Quelque soit votre niveau, débutants ou intermédiaires ou avancés,
Partez pratiquer en juin dans le parc national des Cévennes ou en octobre au cap d’ Esterel, entre mer, rivière et montagnes.

En collaboration avec Didier Dozias, professeur diplômé de la Fédération Française de Hatha Yoga (FFHY) depuis 30 ans sur Paris,

Ces stages vous proposent une vraie reconnexion avec la philosophie originelle du yoga, basée sur l’importance de la respiration, de la concentration et pratique d’ananas ayant pour but l’atteinte de la pleine de conscience.
5h de pratique par jour entre Ashtanga – Vinyasa – Hatha Yoga – Pranayama – Mantra – dans des lieux insolites et de toute beauté.

Le reste du temps, nous vous proposons une initiation à l’ Ayurveda, médecine traditionnelle indienne, visite de la region et vous cuisinerez tous ensemble des mets délicieux avec des produits bio de la région.

Le reste du temps, nous vous proposons de partir à la découverte des acteurs locaux de ces pays impliqués dans des projets d’écotourisme tout en visitant bien sûr les lieux culturels incontournables des destinations proposées.

A noter : Les repas seront exclusivement végétariens pendant vos stages yoga-méditation.

Pour en savoir plus :

Séjours thématiques :
Vacances Yoga en France – 2 destinations – 1 départ unique

 

 

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

[ Actualités ] : Sri-Lanka – Interview confite #1 :

[et_pb_section][et_pb_row][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text]

Interview confite #1 : Au Sri-Lanka, Annick pour Appé lanka nous raconte :

Chers vous,

Nous vous proposons de suivre nos amis et partenaires locaux pendant cette période de pandémie à travers une petite interview confite de 10 questions afin de comprendre la situation dans nos destinations préférées.

Pour démarrer, c’est Annick au Sri-Lanka qui s’est prêtée à l’exercice et nous livre son état d’esprit. Métisse anglaise/sri-lankaise, elle a passé sa vie entre l’Europe et le Sri-Lanka. C’est en compagnie d’Annick que j’ai parcouru le Sri-Lanka le première fois en 2013, invitées par l’ Office de tourisme du Sri-Lanka pour y développer des circuits de tourisme responsable.

Revenue au pays en 2019, Annick s’implique aujourd’hui dans l’association Appé Lanka. qui agit dans le nord de l’île.

Bonne lecture.
Caroline D.



Interview confite #1 : Au Sri-Lanka, Annick pour Appé lanka :

1 – Qui êtes vous ? région, âge, profession, enfants ?

Je suis Annick et je vis à Colombo, Sri Lanka. J’ai 56 ans et presque autant de métiers… Mes trois fils adultes sont en France.

2 – Depuis quand êtes vous expats ? ou si originaire dites si vous avez été expat en France

Je crois que j’ai toujours été expat. D’origine française et sri sri-lankaise, je suis née à Londres où j’ai grandi. Je suis venue en France à 20 ans pour finir mes études et y suis restée pendant 34 ans. En 2019 j’ai failli partir travailler en République Centrafricaine pour une ONG pour finalement me retrouver aux Maldives pendant un an sur des projets de gestion de l’eau. Depuis fin 2019 je suis au Sri Lanka où je travaille pour Appé Lanka, une ONG locale, sur des projets de développement durable.

3 – Quelles sont les mesures prises dans votre pays ? comment les jugez-vous ?


Le Sri Lanka a eu une politique très ferme pour contenir la transmission du virus. Depuis le 16 mars, le pays est en situation de couvre-feu total, aucune sortie n’étant autorisée sauf avec un pass délivré par la police et qui précise des parcours définis et des dates et heures de déplacement. Internet devient le moyen de communiquer avec l’extérieur, commander des provisions. La capitale est déserte pendant un mois.

En dehors de quelques dizaines de personnes de la société civile infectées, seuls deux foyers d’infection, les expats qui rentrent malades ou le personnel naval qui avait été déployé pour mettre en place les centres de quarantaine.

Ces mesures sont efficaces mais rappellent plusieurs épisodes troubles du passé où les informations sont manipulées, les contrôles accentués et les denrées non-essentielles introuvables.

4 – Etat des lieux de votre business : licenciement, maintien des salaires, activités?


Notre activité en tant que ONG a continué en télétravail. Nous avons dû aménager nos programmes, qui prévoient souvent des réunions de formation ou d’information maintenant impossibles, et avons surtout mis en place une opération de distribution de colis alimentaires d’urgence aux familles.

Notre équipe est très réduite et il n’y a eu aucun licenciement ni modification de nos conditions de salaire.

Pendant plusieurs semaines, les appels de financement institutionnels auxquels nous participons sont prorogés, les dossiers en attente de réponse restent…sans réponse. Depuis quelques jours les choses semblent revenir vers un rythme plus normal.

5 – Vous avez choix de rester ou avez-vous essayer de prendre un vol pour la France ?


J’ai choisi de rester sans aucune hésitation.

6 – Comment pensez-vous le présent et court terme ?


Je me sens un peu à l’abri de la contagion massive que certains pays vivent. Je suis frustrée de penser que je ne peux pas rentrer rapidement pour voir ma famille en cas de maladie ou autre urgence sans passer 14 jours en quarantaine. J’ai fait des progrès à la guitare. Mes voisins doivent attendre le déconfinement avec impatience.

7 – Vos angoisses ? passées à l’annonce, présentes face au devenir


Je ne m’angoisse pas.

8 – Vos espoirs ?


Je n’espère pas non plus à vrai dire. Je suis l’instant présent personnifié.

9 – Quels sont vos projets de vie à moyen et long terme ? Pour les expats: retour en France ou rester ?

Heu…comment dire…voir mes réponses 7 et 8

10 – Faites une grimace, geste, mot représentatif de votre état d’esprit ou qu’évoque le mot Covid ?

危机 ( qui signifie en chinois à la fois opportunité et danger …)


A une prochaine, sûrement pas avant 2021 de l’autre côté des frontières dans le monde d’après.

En attendant, faîtes bien attention à vous et restez vigilants.

Éthiquement vôtre

Caroline D.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

[Actualités ] : Démarrage du carême bouddhiste

[Actualités ] : Boun Khao Phansa marque le début de la période de trois mois du carême bouddhiste

Démarrage du Carême bouddhiste 2020 ce matin au Laos

Boun Khao Phansa marque le début de la période de trois mois du carême bouddhiste, lorsque les moines se retirent dans leurs monastères. Pendant cette période, les moines se consacrent à la méditation et à l’étude. Pendant le carême bouddhiste, les mariages sont interdits et de nombreuses personnes renoncent à la viande et à l’alcool.

Chaque année, il commence à la pleine lune en juillet et se termine à la pleine lune en octobre avec le merveilleux festival des lumières à LuangPrabang.
Pour 2020, le festival aura lieu le 1er octobre, un incontournable !



#slowtourism
#travelinglaos#wanderlustlaos
#voyagerautrement#voyageethique
#expattravel#expatfamily#voyageenfamille

[Appel aux dons ] : LAOS, Pop’up action : Soutien à une communauté d’ex-lépreux et jeunes actifs sans emploi

[Appel aux dons ] : Pop’up action : Soutien à une communauté d’ex-lépreux et jeunes actifs sans emploi dans les environs de Luang Prabang, ville classée au patrimoine mondial de l’ Unesco.

#Solidarité #Laos en partenariat avec l’association #Asas et la #La Bibliothèque municipale de Luang Prabang

Appel aux dons : Nous avons 3 semaines pour récolter 2311 euros et soutenir 55 familles + 26 ex-lépreux + 14 professeurs + leurs élèves. Situé à 25 kms de Luang Prabang non loin des touristiques Chutes de Kuang Si. Uniquement accessible à bateau, les habitants de ce village se retrouvent isolés et oubliés de tous..donc ? :
Action : on clic, on like, on partage et on met un peu la main à la poche svp ?

D’avance un énorme merci pour votre future participation !
Opération solidaire menée avec Luang Prabang Library et ASAS Association,nos partenaires au Laos.

Nous vous tiendrons au courant de la préparation de cette campagne sur le blog au fur et à mesure ou directement sur la page de la collecte.

Éthiquement vôtre,

Caroline D.

Participer à la cagnotte en ligne

[Actualités ] : Carte Covid19 dans nos destinations

[Actualités ] : Carte Covid19 dans nos destinations

Nous vous mettrons à jour régulièrement cette carte qui indique succinctement :

– Le nombre de cas dans nos destinations
– Le nombre de décès
– Mesures aux frontières.

Malheureusement ces chiffres évoluent de jour en jour selon l’évolution sanitaire de chaque pays alors si vous avez des velléités de voyage cet été sur l’une de nos 7 destinations, n’hésitez à nous consulter afin de connaître les mesures prises par pays pour les voyageurs internationaux.

Nous pourrons aussi vous concocter des séjours adaptés à la situation en temps réel avec nos partenaires locaux : quelle région est à privilégier, au contraire celle à éviter, Quels hébergements sont adaptés aux mesures sanitaires, quelles activités sont réalisables sur place…

Et bien sur que vous restiez en France ou à l’ Étranger,
adoptez les bons gestes barrières pour la santé de tous mais aussi les éco-gestes pour la santé de notre planète 😉

[Appel aux dons ] : SRI-LANKA, soutenez APPELANKA

[Appel aux dons ] :J-2 #SRI-LANKA, soutenez APPE LANKA –

#Solidarité #SriLanka pour l’association Appé Lanka au Nord de l’île.

Un don de 10 euros = 1 colis qui pourra nourrir pendant environ 4 semaines une personne isolée. Vous avez jusqu’ au 31 mai pour y participer🙏
www.lepotsolidaire.fr/pot/6eyu8s39

Loin des yeux mais non loin du cœur, la distanciation sociale ne veut pas fin de la solidarité internationale. Appé Lanka est présent sur le terrain 365 jours de l’année et soutien 165 familles du nord de lîle – Cette région est à peine ouverte depuis la fin du conflit politique et comme tout le reste du pays, a énormément souffert également des attentats de Février dernier.

Nous avons hâte de pouvoir retourner au Sri Lanka, cette petite perle de l’océan indien afin d’explorer et travailler avec l’association sur des nouvelles actions participatives à travers des activités éco-responsable dans cette région encore préservée et méconnue du tourisme de masse.

A vite et on vous remercie par avance,

Éthiquement vôtre,

Caroline D.

[Actualités] : Billet confiné #2 : Au Laos à l’heure du déconfinement

Le billet un peu coup de gueule et réflexions postCovid19


Chers vous,


Une fois n’est pas coutume, après 2 mois de confinement, je vous livre mon humeur Grrrrrr à l’heure tant attendue du déconfinement !

Un petit coup de gueule de ma part suite à toutes les réflexions et commentaires stériles sur la toile et les médias sur comment repenser le tourisme de demain dans le monde d’après Covid19 !

Partout dans les médias et sur le net, chacun spécule sur la reprise du monde d’après dans le secteur touristique et forcément, on parle green, on parle consommation locale, économie solidaire…

Pour exemple, voyez aussi le virage à 360° de certains tour opérateur, agent de voyage qui d’un coup deviennent des « spécialistes « de la destination France…Alors que leur leitmotiv d’hier était encore : Hung alias Francky votre conseiller Vietnam ou Mamadou alias Charles, vous révélera les secrets du Sénegal etc….Tout à coup, Bienvenue à Yann, alias X notre recrue bretonne sortie du chapeau Covid19 !


Bref, je m’emporte… Concrètement pour VISION ETHIQUE, on ne s’improvisera pas le temps de cet été spécialiste de la destination France et surtout nous ne lâchons pas nos partenaires locaux à l’étranger.

– Après la compensation carbone volontaire ( 2% de nos voyageurs acceptent ),
– la participation solidaire de 3€ reversée par voyageur /par destination,
– le soutien a des projets locaux, et bien sur de veiller sur
– le choix de ses partenaires engagés tout au long des circuits programmés;

Que faire de plus à notre échelle ?
Une première réflexion sera de vous inciter à des durées de séjour plus longues pour un minimum 21 jours sur place…Histoire « d’amortir  » l’impact : lointaine destination / temps passé / dépenser local afin de générer des revenus sur le territoire.

Une formule : circuit pour 13/15 jours + une semaine minimum libre hébergé chez l’ habitant ou en éco-lodge pour laisser du temps au voyage et à la rencontre après votre circuit.


En revanche, sans mise en place de mesure réelles par les compagnies aériennes et politique pour encourager les voyageurs à prendre les bons choix : taxation carbone, fiscalité et régulation des flux aériens, encouragements par des déductions sur les trajets longue durée…Nos actions individuelles resteront marginales et considérées pour les néobobos …Grrrrrrr

Voilà, confinée au Laos, j’attends patiemment des jours meilleurs, réfléchis sur ces nouvelles formules avec les partenaires afin de vous proposer des voyages éthiques encore plus porteurs de sens. Si vous avez des idées, des pistes de réflexions, je serais ravie de les lire, parce que au final, c’est tout de même vous qui serez les acteurs de votre voyage.

A une prochaine, sûrement pas avant 2021 de l’autre côté des frontières dans le monde d’après.

En attendant, faîtes bien attention à vous et restez vigilents.

Ethiquement vôtre

Caroline D.

[Actualités] : Billet confiné #1 : Le Laos autrement en confinement.

[et_pb_section admin_label= »section »] [et_pb_row admin_label= »row »] [et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text admin_label= »Text »]

Un Laos autrement en confinement.

Chers éco-voyageurs,

Sabaidee ! Bonjour en laotien

Je vous écris ces petits mots confinée à Luang Prabang au Laos, où la mission en tant que consultante pour la mise en place de la politique durable de l’agence Asev Laos s’est terminée avec succès par l’obtention de la certification Travelife à la fin Mars.

Jusque là tout va bien – Mission accomplie, un retour via Hanoï ma ville chérie, avant la France était programmé début juin dans le « monde d’avant » !

Fin de mission chamboulée par l’arrivée du Covid19 et le confinement progressif du pays à partir du 20 mars- En accord avec les pays voisins le Laos ferme totalement ses frontières terrestres comme aériennes, annulation de mon billet Luang Prabang-Hanoï prévu le 14 avril. Le temps de rapatrier en urgence les derniers clients/voyageurs, pas le temps de faire ses propres bagages et démarches auprès de l’ambassade de France…Au 1er avril le gouvernement Laotien annonce le « lockdown » total du pays…Caramba encore raté !

Un Laos autrement en confinement.


Moment en suspension donc…dans un pays à 300 kms de la Chine et qui annonce finalement 19 cas, aucun décès !* Entre moment dubitatif et confiance force de constater que les hôpitaux (ouf ) ne sont pas engorgés et qu’ici il y a pléthore de gel hydroalcoolique et boites de masques « made in France » à tous les coins de rue…(Oui oui véridique, chercher l’erreur !)


Il ne reste plus qu’a prendre son mal en patience, un mal pour un bien.
Après une semaine avec des accents apocalyptiques dus à la fermeture brutale des établissements touristiques 
(70% de la ville vit grâce au tourisme, ici c’est licenciement à tour de bras, chomâge partiel ou travailler à 100% pour gagner entre 30% à 50% de salaire…mais pas d’indemnisation chômage et prise en charge sociale) et à la pollution atmosphérique élevée en cette période des brûlis..un semblant de début de fin du monde s’installe même dans Luang Prabang, cité royale inscrite au patrimoine culturel de l’ Unesco..

Puis, petit à petit, l’air est redevenu respirable, l’horizon s’est enfin dégagé et avec lui les moments d’angoisse mêlés à l’incertitude dans laquelle nous sommes tous plongés.


La vie s’organise doucement, session de télétravail …le temps s’écoule au rythme du Mékong, les premières pluies arrivent, reverdissent les montagnes d’un vert neuf, frais et intense. Les arbres qui arrivent à floraison déploient dans leurs branches un festival d’éclatantes couleurs aux tons rouge sang, pourpre, jaune poussin. Des cascades regorgent à nouveau une eau fraîche pour le bien de tous.

Moments suspendus de toute beauté, puis déconfinement progressif, nous pouvons après 40 jours circuler dans la ville et la province.Un petit goût de liberté, afin d’explorer les environs de Luang Prabang qui recèlent d’ endroits bucoliques à qui sait les chercher au détour d’un bras de rivière ou d’un chemin de montagne.

Extraits en images d’un Laos Autrement pendant la période de confinement pour vous offrir un peu d’évasion.


Au plaisir de vous revoir prochainement…à la fin de l’automne 2020 ou saison 2021…

Qui sait ce que l’avenir nous réserve ?

Il NOUS faudra nous adapter à ce « monde d’après », le monde postCovd19 :


– Nous les agents de voyages en vous proposant des voyages sincères, éthiques, originaux et immersifs,

– Nous/vous les voyageurs en privilégiant des voyages responsables qui se préparent, s’organisent, s’économisent pour au final laisser du temps à la rencontre, …et bien sur,


– Elles, les compagnies aériennes..qui restent le nœud essentiel du secteur touristique, moins d’avion, gain de places à l’intérieur pour respecter la distanciation sociale donc moins de sièges, augmentation drastique du coût du billet …des questions épineuses se posent donc pour se ré-organiser post Covd19.

Qu’en sera-t’il ? L’avenir du tourisme, les nouvelles tendances de voyages dépendront de ces nouvelles mesures.

Bien sur à ce jour, tous nos voyages sont reportés jusqu’ a nouvel ordre, nous vous tiendrons au courant dès que possible.

Tendres pensées laotiennes.

Caroline D.

*A ce jour : 22 mai 2020

[/et_pb_text][/et_pb_column] [/et_pb_row] [/et_pb_section]

Séjour Thème YOGA

Stage yoga méditation éco-responsable 2020

3 stages de Yoga-Meditation étalés sur l’année à Bali, en Inde du Sud ou Nord Laos


Amateurs de yoga,

Vision Ethique vous propose de mettre le cap vers la péninsule asiatique avec 3 stages de yoga-meditation échelonnés sur toute l’année sur 2020.

Quelque soit votre niveau, débutant ou amateurs,
Partez pratiquer sur les plages de Bali ou du Kerala en Inde du Sud, méditer sur les rives du Mékong au Laos.

En collaboration avec Didier Dozias, professeur diplômé de la Fédération Française de Hatha Yoga (FFHY) depuis 30 ans sur Paris,

Ces stages vous proposent une vraie reconnexion avec la philosophie originelle du yoga, basée sur l’importance de la respiration, de la concentration et pratique d’ananas ayant pour but l’atteinte de la pleine de conscience.
4h de pratique par jour entre Ashtanga – Vinyasa – Hatha Yoga – Pranayama – Mantra – dans des lieux insolites et de toute beauté.

Le reste du temps, nous vous proposons de partir à la découverte des acteurs locaux de ces pays impliqués dans des projets d’écotourisme tout en visitant bien sûr les lieux culturels incontournables des destinations proposées.

A noter : Les repas seront exclusivement végétariens pendant vos stages yoga-medition.

Pour en savoir plus :

Séjours thématiques :
Vacances Yoga- 3 destinations- 1 départ unique

Nord Vietnam – Road trip à moto – Avril 2020

Recherche de voyageurs : Nord Vietnam – Road trip à moto – Avril 2020

Cher(e)s ami(e)s motard(e)s,

Que vous soyez expérimentés ou amateurs, partez explorer avec nous les merveilles du Nord Vietnam en 2 roues.

Joël et Isabelle, deux jeunes parisiens sont sur les starting-block et recherchent des compagnons de voyage pour former un joyeux petit groupe pour partir sur les routes.

Ride On !

Dates du 25 avril au 04 mai 2020
Groupe maximum de 4 à 10 pers.

Cette boucle au départ d’ Hanoï de 11J/10N dont 7 jours à moto vous mènera à travers un Nord Vietnam où se côtoient minorité ethniques qui le soir venu seront vos hôtes, paysages montagneux dont les points de vue sont à couper le souffle à chaque virage.

Accompagnés d’un guide spécialisé moto francophone c’est une réelle aventure et expérience humaine qui vous attend.