Tourisme responsable et solidaire

une expérience mêlant rencontres, culture et authenticité.

Vision Ethique » Nos projets solidaires

nos projets solidaires

MADAGASCAR :

La construction d’écogites.

Construits à l’aide de matériaux locaux et respectueux de l’environnement, ces structures pourront accueillir les « éco-­‐voyageurs » au sein des villages affiliés à l’ADAPS (Association pour le Développement de l’Agriculture et du Paysannat du Sambirano). Ils sont gérés entièrement par la communauté d’accueil et permettent aux voyageurs de découvrir la Vallée du Sambirano à travers des circuits pédestres ou à VTT d’une semaine à dix jours.

-­ La réalisation d’un centre de soin :

Gérés par des guérisseurs et tradi-­‐practiciens au savoir-­faire traditionnel qui soignent avec des plantes médicinales , ce centre de soin finançer par Vision Ethique est entièrement construit en matériaux locaux à la particularité est d’être entièrement modulable et démontable en cas de cyclone.

-­ Le projet de pépinière et reboisement :

En 2006 le village d’Antanambao a été victime d’inondations et d’ensablements conséquents suite au passage d’un cyclone. Il s’agit aujourd’hui de reboiser les collines qui surplombent le village et de refertiliser les sols aux bords de la rivière.

-­ Le projet d’observatoire à oiseaux :

Situé dans le village d’ Andranomandevy, il consiste à créer un chemin d’accès en bois accompagné de signalétiques en français et en malgache et s’intégrant au mieux dans cet espace naturel, permettant donc de faciliter l’observation des oiseaux et d’accueillir les touristes.

-­ L’Aide à la scolarisation :

Projet « Sur le chemin de l’école ».
Depuis 2009, ce projet a pour but de rémunérer les 4 professeurs des écoles primaires d’Ambobaka et d’Anjavmilay afin qu’ils poursuivent leurs missions d’enseignement et d’éducation.

Jusqu’à aujourd’hui, de nombreuses réalisations ont déjà été menées et ont permis d’améliorer les conditions de vie scolaire des 176 élèves des écoles d’Ambobaka et d’Anjavmilay: équipement de l’école avec l’achat de 140 manuel scolaires, 320 cahiers et diverses fournitures scolaires achetés, ouverture d’une nouvelle classe de CM1.

-­ La création d’une filiale d’artisanat :

La Fivemi est une association de brodeuses traditionnelles (broderies Richelieu typique du nord de Madagascar) dont le but est de financer une école maternelle et de faire perdurer cette technique artisanale en collaboration avec l’ADAPS (Association pour le développement de l’Agriculture et du Paysannat du Sambirano).

 

LAOS :

Mekong Eden Farm : VisionEthique soutient Om, un jeune lao biologiste de formation, autodidacte et incroyablement malin. Passionné par l’agro-écologie il a crée une ferme ou il y cultive et experimente de nouvelles techniques de marachaiges bio.

niquement accessible en bateau à 30 min de Luang Prabang; VisionEthique a co-financé un bungalow traditionnel de l’ethnie Tai-Leu entièrement fait en bois, materiaux locaux, équipés de salle de bain végétal et toilette sèche.

Discovery Center : ce tout petit centre dédié aux sciences naturelles a tout d’un grand ! Conçu et réalisé par l’Asas, une association Suisse, le discovery center a pour vocation de démocratiser les sciences naturelles et les problématiques environnementales auprès d’un public de jeunes laotions.

CAMBODGE :

L’ONG ADF Kulen
, basée à Phnom Kulen à quelques kilomètres de Siem Reap, gère des programmes de fouilles et de préservations de zones archéologiques uniques datant de l’époque Pré-­‐ Angkorienne et de déminage des terres alentours. Cette ONG gère également des programmes de scolarisation, de soutien médical et de protection environnementale.

L’ONG 1001 Fontaines, basée principalement au Nord-­‐Ouest du Cambodge, gère des projets d’installation de fontaines d’eau potable dans différents villages, contribuant à
l’amélioration des conditions d’hygiène et de santé des habitants à travers des campagnes de sensibilisation.

VIETNAM :

La Vievulinh
, située à quelques heures d’Hanoï, est un projet de tourisme

communautaire engagé à la fois sur des actions sociales et environnementales, entièrement géré par des jeunes issus pour la plupart de l’ethnie des Daos et formés aux métiers du tourisme : hôtellerie, restauration et guidage dans les villages avoisinants.
Ces jeunes en apprentissage bénéficient quotidiennement de cours d’anglais, de gestion in situ donnés par des volontaires étrangers de passage, selon les compétences et motivations de chacun.

L’association Green Vietnam est constituée d’une famille répartie sur trois générations. Ses objectifs sont de prodiguer des formations dans les métiers du tourisme et de reboiser les terrains grâce à la plantation de milliers d’arbres fruitiers en agriculture biologique.

 

SRI LANKA :

L’association Ohana Sri Lanka est une association française (loi 1901) qui a été créée le 3 janvier 2005, juste après le tsunami, et dont l’objet est de venir en aide à la population de Batticaloa en participant financièrement aux projets du Butter Fly Peace Garden, un projet humanitaire implanté dans la région Est du Sri Lanka et venant en aide à des enfants ayant subi des traumatismes causés par les accidents de la vie.

 

INDE DU SUD :

L’association AREDS (Association of Rural Education and Development Service) milite en faveur de multiple projets œuvrant dans le même but, celui du «Respect des êtres humains» pour l’acquisition des droits légaux et afin d’améliorer les conditions de vie des femmes, des enfants de la population Dalit (anciennement appelée «Intouchables») à travers des programmes éducatifs et socioculturels, comme la gestion de l’école Play-­‐Way School ouverte en 2012 et soutenue par Vision Ethique.

 

CASAMANCE :

Vision Ethique soutient Joseph, propriétaire d’une manufacture de noix de cajou. Cette manufacture emploie des femmes du village de Séghalène. Le projet de Joseph est de créer une crèche au sein du village afin que ses employées puissent y faire garder leurs enfants en bas âge.

  • Les Campements Tourisme Communautaire intégrés sont des hébergements (cases à étage ou en impluvium) à l’architecture traditionnelle étonnante d’ingéniosité construites de manière durable qui offrent naturellement aujourd’hui des hébergements conviviaux et originaux aux voyageurs.
  • Gérés par les communautés locales, ces établissements reversent 45% de leurs bénéfices aux populations afin de financer des projets communautaires. Le reste est utilisé pour financer les frais de fonctionnement et le salaire des employés.
  • Vision Ethique soutient également Michael Daffé, jeune artiste contemporain issu de Ziguinchor travaillant essentiellement avec des matériaux naturels et locaux.
  • Les artistes de la troupe Essamaye proposent des initiations aux danses traditionnelles africaines ainsi que des représentations théâtrales narrant des contes et légendes du pays

Le Blog

Newsletter –Vision Ethique

Recevez tous les mois votre dose d’évasion et d’inspiration pour vos prochains voyages solidaires

3 + 6 =